Faculté des Sciences et Techniques | Università di Corsica
Formation  |
Offre de formation

Master

Ingénierie de la santé
Parcours Aide à la Personne

UFR Sciences et Techniques


Niveau de sortie
Bac +5
Domaine
Sciences, Technologies, Santé
Fonctionnement
Formation initiale
ou en alternance
ou en Formation Continue

La visée de ce Master est de dispenser une formation pluridisciplinaire et professionnalisante, à l'interface entre l'ingénierie pour la santé, le droit, les sciences humaines et sociales. Il répond au besoin clairement identifié de former de nouveaux spécialistes dans les domaines de la préservation et de l'amélioration de l'autonomie des personnes âgées ou en situation de dépendance propre au vieillissement. Ce Master ambitionne de former des hauts professionnels de santé ayant une charge de mission, d'étude et de projet dans le secteur des services de soins et d'accompagnement (structures d'accueil spécialisées, centres de rééducation/réadaptation, organismes d'aide aux personnes dépendantes). Son but est également de former aux nouveaux métiers de l'ingénierie et de la coordination des services pour l'autonomie dans les secteurs de la Recherche et Développement technologique, la Silver économie et les services d'aide à la personne et de maintien à domicile.

Durant les deux années de formation, les étudiants développeront des compétences spécifiques leur permettant de mobiliser les ressources technologiques et les approches méthodologiques en vue d'élaborer des projets innovants favorisant le maintien sur le lieu de vie des personnes âgées.
Pour cela, la santé sera abordée sous un aspect anthropologique, en tenant compte du contexte sociétal, culturel, éthique et législatif des situations à résoudre, afin d'optimiser les prises de décision et les actions à mener pour apporter des réponses nouvelles aux questions du vieillissement. Pour les pathologies spécifiques et les maladies chroniques liées à l'âge, le socle de connaissances devra intégrer la description des fonctions organiques, systémiques et métaboliques en vue d'appréhender les mesures préventives à mettre en place en cas de défaillances. Les ressources informatiques et technologiques devront être maîtrisées pour favoriser l'élaboration de programmes de stimulation (fonctions sensitives, cognitives et physiques) ainsi que la conceptualisation de fonctionnalités intégrant l'adaptation au lieu de vie et facilitant le maintien à domicile. Les principes méthodologiques de recherche dans le secteur du vieillissement seront enseignés pour coordonner les actions entre les différents acteurs et systèmes de santé.


Sous réserve d'accréditation par le Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.


Métiers visés

Responsable et cadre dans le milieu associatif, mutualisteCoordonnateur de programmes de promotion de la santé
- Tout poste laissant une large place aux missions de mise en oeuvre de projets de promotion de la santé dans une dynamique partenariale en direction des personnes vieillissantes et âgées en perte d'autonomie - Chef de projet - Consultant spécialisé dans l'aide au montage et à l'évaluation de programmes en lien avec la santé

Compétences visées

> Compétences scientifiques générales

- Mobiliser les ressources technologiques et les approches méthodologiques en parfaite connaissance de leurs apports et leurs limites
- Concevoir et mettre en oeuvre une démarche scientifique de résolution de situations problématiques tout en évaluant la pertinence et la qualité de l'action engagée
- Analyser des données scientifiques
- Valider un modèle théorique par comparaison de ses prévisions avec les données recueillies tout en appréciant les limites de sa validité
- Maîtriser des logiciels d'acquisition et d'analyse de données
- Gérer les interfaces de données de santé
- Mettre en oeuvre des principes de base de management des structures
- Adopter une approche pluridisciplinaire
- Respecter l'éthique scientifique, le cadre juridique et déontologique
- Connaître, respecter et mettre en oeuvre la réglementation en vigueur

> Compétences scientifiques professionnelles

- Analyser les besoins spécifiques et favoriser le maintien sur le lieu de vie dans des conditions de bien être optimales
- Etablir un diagnostic global de situation dans laquelle l'autonomie est menacée
- Développer et suivre des projets pour l'autonomie préservée des personnes âgées
- Optimiser les dispositifs et les ressources pour la santé et l'autonomie
- Conduire son activité dans le respect des principes éthiques et déontologiques
- Enclencher des processus de décision et d'action en faveur du maintien à domicile et de l'autonomie des personnes âgées
- Evaluer, élaborer et implanter de nouvelles mesures et règles de fonctionnement en faveur de l'autonomie

> Compétences organisationnelles et relationnelles

- Travailler en équipe pluridisciplinaire
- Pratiquer l'écoute active et bienveillante des personnes en perte d'autonomie et de leurs proches ainsi que des membres de l'équipe pluridisciplinaire
- Comprendre les ressorts psychologiques et les facteurs sociaux ayant conduit à la perte d'autonomie
- Maîtriser les différents réseaux et dispositifs de l'action publique de santé
- Mettre en place de nouveaux réseaux pluridisciplinaires dont l'analyse complémentaire doit permettre de traiter des situations complexes
- Participer à la création et à l'animation de pôles territoriaux destinés à coordonner les dispositifs de santé
- Stimuler les actions apportant des réponses nouvelles aux questions du vieillissement et du bien vieillir.



Volume horaire et ECTS

HeuresECTS
Première année54060
Deuxième année27060
Total810120
> Consulter le programme des enseignements